DE MUIZON Gildas

Gildas DE MUIZON

Cour d’appel de Paris
Cour administrative d'appel de Paris
Cour administrative d'appel de Versailles

 

 

2015 D-04.02 CONTREFACONS, CONCURRENCE DELOYALE
2015 D-04.03 DISTRIBUTION COMMERCIALE, FRANCHISES, CONCESSIONS
Langue(s)
Français
Anglais

Expertise

Gildas de Muizon travaille depuis une quinzaine d'années dans le domaine de l'expertise économique appliquée au droit de la concurrence. Il intervient régulièrement devant les autorités de concurrence dans le cadre de la notification d'opérations M&A ou de procédures liées à des pratiques anticoncurrentielles. Il est également spécialisé dans l'évaluation des préjudices, et plus particulièrement les dommages causés par les pratiques anticoncurrentielles. 

Ingénieur des mines de Paris et titulaire d’un doctorat en économie, il dispose d’une très grande expérience en matière d’expertise économique dans les dossiers de concurrence (cartels, abus de position dominante, fusions, aides d’Etat), tant au niveau national que communautaire. Il est reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes français sur ces questions. Il est également un expert reconnu sur les questions d’évaluation des préjudices économiques, notamment ceux causés par les pratiques anticoncurrentielles, ainsi qu’en matière de propriété intellectuelle (valorisation des licences FRAND, brevets). Il dispose d’une connaissance approfondie des méthodes économiques et de l’économétrie. ​

WHO’S WHO LEGAL IN COMPETITION ECONOMICS : "Big Four accounting firm DELOITTE is home to four leading lights in the field of competition economics. The “excellent” Gildas de Muizon is “a top-tier practitioner” who comes highly recommended by lawyers for his professionalism as well as his “first-rate, concrete advice” (…)"

Expérience professionnelle

2006-2016 : Associé, Microeconomix

2016-Présent : Associé Deloitte Finance, responsable de l’activité Economic Advisory

Formation

Ingénieur des mines de Paris (P98),

DEA d’économie (EHESS, 2002),

Doctorat en Sciences économiques (Université de Paris X / Mines ParisTech, 2006). 

 Articles d'experts

Actions indemnitaires en follow-on : faute établie, causalité présumée, préjudice à évaluer

COMMUNICATION - COMMERCE ÉLECTRONIQUE - N° 2 - FÉVRIER 2020 - © LEXISNEXIS SA
Par Gildas de MUIZON

Fusions horizontales : quels impacts sur l’innovation ?

Revue Lamy de la concurrence - N° 65 - Octobre 2017
Par Gildas de MUIZON

Réfléxions économiques sur l'intérêt et l'efficacité des règles de minimis

Concurrences N° 1-2013
Par Gildas de MUIZON

Les tests de preuve économiques permettant de caractériser une pratique anticoncurrentielle

Concurrences N° 4-2012
Par Gildas de MUIZON

Quels engagements pour remédier aux effets anticoncurrentiels d’une fusion sur un marché d’appels d’offres ?

Revue Lamy de la Concurrence N° 29 - Octobre-Décembre 2011
Par Gildas de MUIZON

Position dominante collective : Dépasser les critères Airtours en matière de contrôle a posteriori des pratiques anticoncurrentielles

Concurrences N° 4-2011
Par Gildas de MUIZON

L’Autorité de la concurrence confirme sa grille d’analyse des fusions dans les marchés d’appels d’offres

Revue Lamu de la Concurrence n°28 - Juillet-Septembre 2011
Par Gildas de MUIZON

La malédiction du vainqueur : Peut-on en tenir compte dans l’analyse des effets unilatéraux ?

Concurrences N° 3-2011
Par Gildas de MUIZON

Mais pourquoi l’Autorité de la concurrence refuse-t-elle de mobiliser les outils de la théorie économique dans la détermination des sanctions pécuniaires ?

Revue Lamy Droit des Affaires N° 62 - Juillet-Août 2011
Par Gildas de MUIZON

« Je jure :
D'apporter mon concours à la justice,
D'accomplir ma mission
De faire mon rapport
Et de donner mon avis
En mon honneur et ma conscience »

Nous contacter